logo

Accueil Arbitres Chroniques La chronique de Claude I
La chronique de Claude I

Les commentaires généraux de Claude, arbitre mais aussi entraineur d'expérience de soccer au Québec, se déclinent en plusieurs points concernant les entraineurs (coach et gérant), les parents, les joueurs, les terrains, le niveau de jeu, ...

 

À propos des entraineurs.

Un grand nombre connaissent assez bien les réglements mais un tout aussi grand nombre ne les connaissent pas bien ou ne les ont pas compris. Quand leur équipe ne gagne pas ou fait un match qui ne les satisfait pas, ils critiquent toutes les décisions de l'arbitre. Pour la moindre faute dans la surface de réparation, ils réclament un penalty.  Leur conduite fait boule de neige chez les parents mais aussi chez les enfants.

Beaucoup terrorisent les enfants en criant après pendant toute la partie, probablement pour les motiver... De façon surprenante, les parents ne disent rien, comme si cela était normal. Est-ce normal ? j'en doute. Certaines fois on ne s'entend pas siffler quand ces gens crient, quelquefois on est sur le qui-vive en permanence de peur qu'un joueur dans notre dos soit blessé sans qu'on l'ait vu.

Souvent les entraineurs s'en prennent aux arbitres. Pour rien. Pour se justifier ? de leur incompétence probablement. La très grande majorité des équipes dont les joueurs ne sont pas capables d'aligner 3 passes de suite, quand ce n'est pas deux, sont "cochés" par ce genre d'entraineur. Criards, sans aucune connaissance du soccer, ne respectant ni l'adversaire ni ses joueurs.

Soyons francs: nombre d'entraineurs ici au Québec, en A, AA ne savent pas entrainer: les joueurs sont mal placés sur le terrain, exemple sur les coups de pied de but, il n'y a aucune vision ni tactique, surtout chez les plus grands, ...

 

Les parents

Plus les joueurs ou joueuses sont jeunes, plus les parents sont présents. Plus ils crient aussi, souvent pour les encourager, mais aussi pour s'en prendre aux arbitres. Leur expertise: l'arbitrage. Ils dénoncent les "mauvaises décisions" de l'arbitre central,  font pression sur l'arbitre de touche. J'ai une anecdote qui illustre le point. Étant allé voir un match de niveau AAA U15M, je m'asseois dans la tribune du club receveur, parmi les parents. Il y en avait un qui n'arrêtait pas de crier après les joueurs et qui hurlait chaque fois que l'arbitre de touche ne signalait pas un hors-jeu. (pour son "équipe" bien sûr). Je le cite:

- l'arbitre, vas-tu appliquer la régle, l'arbitre tu connais pas la règle de l'hors-jeu.

Au bout de plusieurs fois, je lui ai dit:

- vous criez bien souvent, est-ce que vous pourriez me la dire cette fameuse règle du hors-jeu que selon vous l'arbitre ne semble pas connâitre ?

Comme rien ne venait, j'ai ajouté:

- si vous n'en savez rien alors ce serait bien si vous vous taisiez maintenant.

Sa femme lui a donné un coup de coude et il n'a plus rien dit du match.  (gros froid dans la tribune)

(note: prochainement sera disponible l'ambiance live de parents dans une estrade d'un match de soccer de jeunes, vous pourrez juger...)

 

Les joueurs

Beaucoup d'enfants, même des plus grands (jusqu'à 15-16 y compris) s'en prennent plein la figure de la part de coaches ou gérants: culpabilisation, menaces, sévères remontrances quand ils font une erreur même minime, ou lorsqu'ils perdent le ballon. Beaucoup n'ont aucune liberté ni loisir de sentir le jeu, sentir la griserie de la possession du ballon. Dès qu'ils le touchent, les consignent fusent: fait ceci, fait cela, envoie devant, passe le plus vite... Pas étonnant qu'il y ait tant d'abandon au soccer.

Il y a aussi des équipes complètes qui polluent des matches en critiquant presque systématiquement les décisions de l'arbitre. Ce sont eux qui dirigent et pas les coaches ni gérant. Ils font ce qu'ils veulent. Un arbitre très expérimenté m'a dit une fois: si tu rencontres ce genre d'équipe (oui oui cela existe), alors avertit tous les joueurs qu'il faut avertir, quitte à en expulser hors du match quitte à ce qu'une équipe n'ait plus le nombre minimum de joueurs sur le terrain et perde le match.

Dans tous les cas, les enfants reproduisent et répètent le comportement des parents et des coaches.

 

Les terrains

Avec le nombre croissant de terrain synthétique, les surfaces de jeu s'améliorent. Les terrains en herbe sont souvent mal entretenus, plein de trous, l'herbe est souvent très haute.

 

 

Liens

 

 


Animé par Joomla!. Designed by: Free Joomla Template, m6.net reviews. Valid XHTML and CSS.